One thought on “OSCURAS PARIS 2 DECEMBRE”

  1. Bien je vois que je vais être la première à donner mes impressions. Bernardo va sûrement dire que je parle beaucoup…Hihi. C’est une expérience très étrange. En vous quittant hier soir, pour prendre mon métro, j’avoue que j’ai pris mon temps sur le chemin en espèrant croiser l’un d’entre vous. La curiosité et le mystère me dévoraient (rien que cela, non je ne suis pas excèssive). Bon, alors dans le métro qui a attendu longtemps sur place, je regardais tous les gens qui montaient de la tête aux pieds en essayant de trouver des indices “Est-ce que cet homme est assez grand pour être Mathieu?Cette femme c’est Pingse? etc” J’ai eu un échange un peu insistant de regard avec un homme, j’ai pensé que cela pouvait être Ajja. Bref, j’ai envie de vous voir avant de voir les photos. Je ne sais pas ce que tout le monde en pense, mais ce serait pas rigolo de s’identifier sur photo en premier.
    Sinon, le rôle des voyeurs est assez étrange aussi, je sentais une présence attentive et discrète mais sans savoir ce qu’ils voyaient ou pensaient de tout cela. Des sortes de petites divinités qui étaient soucieux de nos désirs. C’est vraiment étrange d’être vu sans voir, le statut de voyeur m’intrigue dans cette histoire. Ils étaient comme des spectateurs au cinéma en train d’espionner une scène dont ils ne faisaient pas parti. Bon je file, je reviendrai. Mais j’ai passé une soirée vraiment spéciale, j’ai adoré. J’ai pleins d’images du lieux, des gens dans ma tête, ça a nourrit mon imaginaire parfois un peu flemmard parce que je vois sans arrêt des images, dans le métro, dans la rue, au cinéma…et là tout était dans ma tête, j’avais une sorte de vision.

Leave a Reply

Your email address will not be published.