LES IMPRESSIONS DE MARGHERITA…

Je suis encore en train de réfléchir si, ce soir la’,
je me sentait à l’aise ou pas..
Je dirais à l’aise, car j’avais l’impression d’être
dans un endroit sûr, protégé, parfumé, … où les
personnes “voyantes” étaient disponibles et
charmantes.
Je dirais que je n’étais pas à l’aise… je ne me suis
pas jetée sur la nourriture avec la faim et l’envie
que j’ai normalement, j étais “gênée” par les
personnes avec les quelles je devais faire
conversation… je m’explique : « gênée » dans le sens
profond du fait que, même si toute le monde était
sympa et agréable, je ne le connaissais pas et je me
sentais d’une certaine façon obligée à en savoir plus,
à en chercher plus.
Si on peut voir le visage, on sait a priori déjà si on
a envie de connaitre mieux cette personne ou pas. Ah,
la beauté … ou plutôt le charme visuel que chacun de
nous dégage ou dégage pas…

On a beaucoup parlé de beauté… étrangement toute les
filles se trouvaient mignonnes, et tous les garçons :
« ça dépend de jours »… « Ça dépend du regard des
autres »….
Etonnant aussi comment on pouvait se décrire et se
tromper si facilement.
Moi j’étais grande, pourtant je suis si petite… :-)

C’est comme si cette soirée n’avait jamais eu lieu
pour moi, un rêve car je n’ai rien vu comme si on
cherchait la confirmation dans nos souvenirs visuels
de l’existence ou pas d’une situation… Mais il n’y pas
de souvenirs visuels ! Il n’y a pas de situation !

Je n’ai pas forcement envie de découvrir les visages
des autres, car ça serait comme chercher à voir ce qui
n’était pas visible ce soir la’.

Leave a Reply

Your email address will not be published.