Archives For jacques famery

Jacques Famery a été mon enseignant en arts plastiques, il a dirigé mon diplôme en architecture sensorielle et ensuite est devenu mon ami et collaborateur. Je suis donc fier de pouvoir l’inviter à superbelleville pour une conference sur une approche artistique à l’architecture et au design.

Kaléidoscope de Jacques FameryJacques Famery, pour qui ne le connait pas, est enseignant en design et en architecture plastique et énergétique ainsi que designer et créateur d’architectures. Il a collaboré avec Andréa Branzi du Groupe Archizoom à Florence et a travaillé comme designer pour la Société Hermann Miller aux Etats-Unis. Pour Miller, il a développé un système de mobilier en plan libre dont Kaléidoscope, un célèbre fauteuil sélectionné pour la collection de design du XXème siècle du Musée d’Art Moderne de New-York (photo à droite et ci-dessus).

 

Jacques Famery "installé" sur une installation de Richard Serra au Museo del Prado, à Madrid.

Jacques Famery “installé” sur une installation de Richard Serra au Museo del Prado, à Madrid.

Continue Reading…

Qualche giorno fa sono stato nel Lot, una regione del sud della Francia, per partecipare a uno stage di creazione artistica organizzato da Jacques Famery, designer et artista francese che ha diretto la mia tesi di architettura nel 2003-2004 e che poi è divenuto mio amico e collaboratore.

Continue Reading…

Comme l’année dernière j’organise avec Jacques Famery, enseignant en design et arts plastiques, des stages de création dans le Lot, pas loin de Cahors. Je viens juste de passer quelques jours dans cette region très verte qui semble parfaite pour la concentration et la création en harmonie avec la nature. Ci-dessous un texte introductif et les détails du premier stage qui se tiendra du 12 au 15 juillet prochain : DEVELOPPEMENT PERSONEL, EXPRESSIONS PLASTIQUES CONTEMPORAINES, CREATIVITE.

Continue Reading…

Les cultures occidentales influencées par le réalisme de l’art grec et marquée par la froideur de la pensée des églises puis des logiques rationalistes, ont été amenées à considérer que l’art avait principalement pour but de reproduire les apparences du réel visible. De plus, à partir de la Renaissance, l’invention de la perspective (qui n’est pas de l’art mais de la géométrie descriptive) a permis de représenter avec encore plus de « vérité » les illusions du réel . C’est pourquoi on en est arrivé à confondre l’effet perspectif réaliste avec l’art. Ces idées restent encore influentes aujourd’hui.

Continue Reading…