Archives For espace vide

espace vide

Mon intérêt pour l’architecture comme système d’usages plutôt que comme construction, mon approche procédurale de la conception et ma passion pour les aspects intangibles et immatériels de la vie, de l’architecture et de la ville m’ont amené à développer dans les dernières années une véritable obsession pour l’espace vide ou, plus précisément, pour l’espace sans architecture.

Il est encore difficile pour moi d’expliquer de manière cohérente comment les différents notions ci-dessus sont liées entre elles, mais je suis convaincu que la cohérence doit d’abord être ressentie pour après pouvoir être expliquée.

Il s’agit quelque part d’une négation de l’architecture en tant qu’objet construit pour questionner l’espace dans sa définition géométrique pure et sa perception psychologique. J’essaie de cerner ces idées par différentes expériences qui ont commencé en 2012 avec le projet de chambre vide à Madrid – QUARTO : A ROOM IN MADRID, qui ont continué avec des réflexions sur le design d’espaces collaboratifs et d’apprentissage et avec un projet de forme paramétrique et espace vide.

Aujourd’hui je continue à rechercher et à essayer de comprendre ces réflexions par un autre projet que j’appelle “Journal d’un espace vide” ou “Journal d’un espace”.

Continue Reading…

En échangeant avec Celine, j’ai eu l’idée de refaire un des nos rendez-vous à 6h30 du matin à superbelleville, comme il y a quelques mois, mais sans le limiter aux abonnés de l’espace. Vous y êtes donc invités, pour venir faire l’expérience d’un temps vide (je suis sur que vous n’avez pas un autre RDV à cette heure là!) dans un espace vide (car un coworking n’est pas un bureau!), une occasion d’échange et de création.

Cet événement est aussi une très bonne opportunité pour découvrir et tester l’espace, comprendre ce que nous y faisons et surtout ce que vous pourriez y faire! Emmenez votre ordinateur et votre croissant. On vous donnera le mot de passe du wifi et vous pourrez rester travailler la journée avec nous.

Continue Reading…

Dans ma recherche, mes projets, mes discours, j’insiste souvent sur les nouvelles technologies numériques comme des outils capables de rendre tangible ce qui n’est pas visible. En particulier, la communication en réseaux (blogs, social networks, espaces collaboratifs) nous permet de visualiser et renforcer nos relations, nos communications, nos échanges, nos pensées. De manière générale, je m’intéresse aux réseaux et à la transmission de l’information comme un outil de légitimation et de matérialisation de ce qui, par définition, n’est pas matériel et tangible.

Continue Reading…

Comment des objet peut représenter leur absence?
Comment un espace peut-être représenté par un objet qui exprime son état le plus primordiale, le vide?
Dans une conception relationnelle du monde, les relations sont au centre des nos activités et de nos intérêts.
Une relation est, par définition, quelque chose d’invisible qui se situe est entre deux entités. Aussi, les relations sont l’antimatière des objets. L’espace vide est le lieu sacré des relations.
Continue Reading…

Aujourd’hui j’habite ici, au 62 rue du Roi de Sicile, à Paris. Non, ce n’est pas chez moi. Chez moi c’est rue Rébeval, dans le 19ème, toujours à Paris. Ici  j’y habite seulement aujourd’hui pour 24 heures. Le but est pas bien précisé.  J’ai trouvé cet appart sur airbnb, je l’ai choisis car il était le premier de la liste (le moins cher peut-être, je réalise une fois rentré et une fois “visité” cet appart de 12 m2).

Continue Reading…